Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2017

Espagne

 

 

Edouard Ferrand du Front national au congrès du parti VOX

El diputado del Parlamento Europeo, y miembro del Frente Nacional Francés, de Marine Le Pen, Edouard Ferrand, ha participado este sábado en el Campus de Invierno que VOX ha organizado en la capital burgalesa.

 

Ferrand, en declaraciones a los periodistas, ha destacado las similitudes de su partido, Front National, con VOX, de los ha dicho que forman “una gran alianza europea”.

El eurodiputado, ha manifestado, que tras la irrupción de Trump en la Casa Blanca, así como, el triunfo del Brexit en Gran Bretaña, ponen a partidos como Frente Nacional en Francia, y Vox en España, en primera línea política. Ferrand ha augurado un “gran porvenir” a Vox en nuestro país, y ha asegurado que el Partido Popular “no es un buen futuro para España”, por lo que ha apostado por “construir una visión política más nacionalista, de identidad y unida con todos los partidos populistas de Europa”.

Por su parte, el presidente de Vox, Santiago Abascal, ha afirmado, que “el cambio de aires va a ser determinante en la política de España”, y ha añadido que “en algún momento va a dejar de hacer un efecto la existencia de Podemos” de la que ha dicho “ha sido la única herramienta con la que cuenta el gobierno de Mariano Rajoy para meter el miedo en el cuerpo a los españoles”.
Abascal se ha mostrado muy optimista con el cambio político que podría surgir en España, una vez que en Europa, y en el resto del mundo se está viendo un creciente repunte de la derecha.

img_2836-720x540.jpg

12:13 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

Défense de l'agriculture

Infographie-CETA.gif

08:55 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

22/02/2017

Défense de notre patrimoine culturel



Communiqué de presse de Edouard Ferrand et Philippe Loiseau, membres de la commission Agriculture et développement rural du parlement européen

La catastrophe s’abat sur les éleveurs dans les Landes

Plus un seul canard d'élevage dans les Landes ! L'abattage des 360 000 mulards que compte encore le département a été demandé par le ministre de l’Agriculture.
Les éleveurs de canards se voient encore une fois obligés de faire abattre leurs palmipèdes y compris les sains. Les professionnels du foie gras ont accepté cette décision face à un virus très agressif, qui entraîne une épizootie plus difficile à éradiquer que celle qui s’est produite.
Edouard Ferrand et Philippe Loiseau s’inquiètent aussi du risque de retards des indemnisations versées aux éleveurs touchés par cette épidémie comme cela avait été le cas l’année dernière.
D’autre part, ils demandent au ministre de l’Agriculture de mettre en place une concertation entre les acteurs de la filière pour trouver un moyen de limiter les déplacements des canards aux seuls bassins d'élevages afin d'éviter la contagion par les transports en provenance d'autres pays et d'autres régions.
Le secteur du foie gras doit rester le fleuron de l’identité du Sud-Ouest et demeurer un produit de l’excellence de la gastronomie française. Il faut donc avec détermination soutenir le savoir-faire de nos petits et moyens producteurs et pérenniser cette filière.canards_mulards.jpg

15:06 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

20/02/2017

Notre Histoire de France


08:38 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

17/02/2017

Marine défend les agriculteurs contre le funeste traité CETA


12:04 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

CETA

 

Communiqué de Philippe Loiseau et Edouard Ferrand membres de la commission agriculture et développement rural au Parlement européen

Au Parlement européen, les députés LR bradent les intérêts de l’agriculture française

En votant en faveur ou en ne s’opposant pas au traité CETA au Parlement européen, les députés européens LR ont tombé les masques et prouvé une nouvelle fois qu’ils ne défendent pas l’agriculture française. Cet infâme traité CETA fragilisera en effet toujours plus la situation déjà précaire de nos agriculteurs. Michel Dantin, le « Monsieur Agriculture » de François Fillon, a même soutenu vigoureusement ce traité tout comme le député européen de Bourgogne Arnaud Danjean !

Ce vote est un véritable acte d’hostilité envers nos filières agricoles, que ce soit l’élevage ou les filières céréalières, qui vont devoir souffrir la libéralisation des échanges avec le Canada et une concurrence déloyale insupportable.

Les députés LR ont aussi accepté que les appellations protégées soient réduites à leur strict minimum, faisant peser un vrai risque sur la traçabilité des produits et la santé des Français. Ce traité jettera enfin dans la précarité des milliers de nos paysans, et mettre toujours plus à mal notre pays et son économie.

Il est plus que temps que nous redevenions une grande puissance agricole, qui défend ses intérêts et ceux des exploitations françaises : pour cela, il nous faut Marine Le Pen qui redonnera à la France sa souveraineté commerciale et défendra une vraie politique agricole au service de nos agriculteurs.

Unknown.jpeg

11:02 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

15/02/2017

Bosnie-Herzégovine


07:47 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

14/02/2017

Défense de l'agriculture française


17:39 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

11/02/2017

A regarder

 

https://www.gloria.tv/video/UQFxhcHHtV2V2knadXD8BEVCV

10:02 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

08/02/2017

Bourgogne histoire

09:42 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)