Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2017

Edouard Ferrand nous présente son livre


12:01 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

12/10/2017

Un projet pour nos agriculteurs ??!!

 

Communiqués / 12 octobre 2017 / Étiquettes :  /
 

Communiqué de presse de Edouard Ferrand et Philippe Loiseau, députés français au Parlement européen, membres de la Comagri

2018, une nouvelle année perdue pour les agriculteurs français. En renonçant à renforcer la position des agriculteurs avant l’ouverture des négociations commerciales qui fixeront les prix des denrées alimentaires pour les mois à venir, Emmanuel Macron les condamne à voir leur situation s’aggraver !

En 2016, ils sont un tiers à avoir gagné moins de 350 euros par mois quand des milliers d’autres ont fait faillite. Pire, plus de 700 d’entre eux se sont suicidés sur leur exploitation.

La vérité, c’est qu’Emmanuel Macron est l’obligé de ceux qui l’ont porté au pouvoir, à commencer par les grandes surfaces, les grands groupes alimentaires et les centrales d’achat.

La vérité, c’est que l’élu des bienheureux de la mondialisation sauvage veut accélérer la conclusion de désastreux traités commerciaux négociés par Bruxelles qui ruinent nos agriculteurs.

La vérité, c’est que celui qui épargne l’ISF aux spéculateurs boursiers, mais pas aux propriétaires fonciers, ne veut pas remettre en cause les « paquets  » agricoles mettant les producteurs à la merci des conglomérats et autres cartels.

Pire encore, au chantage d’une hypothétique révision de la construction des prix, Macron propose une « restructuration » des filières dont on ne connaît aucune caractéristique.

En résumé, le système Macron, pour les agriculteurs comme pour l’ensemble des Français, c’est en marche, permanente, contre les intérêts de la France.

 

macron-agriculture.jpg

 
 

14:58 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

11/10/2017

Agriculteurs

Question orale posée par Edouard Ferrand, député français au Parlement européen membre de la comagri, au commissaire européen à l'agriculture
Mardi 10 octobre 2017 11h30
Commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale

Monsieur le commissaire,

Dans un contexte de mondialisation, des États-continents comme la Chine ou le Brésil augmentent de manière significative leur budget en matière de politique agricole et alimentaire. Emmanuel Macron avait proposé dans le cadre de son programme présidentiel « un plan de transformation agricole » de 5 milliards d'euros sur 5 ans pour « moderniser les exploitations ayant un impact positif sur l'environnement et le bien-être animal » 5 milliards, c'est le montant des pertes essuyées par l'agriculture en 2016. Au-delà de cette annonce, réitérée il y a peu, le gouvernement n'a pas précisé de quelle manière cette argent serait réparti, comment ces aides respecteraient le règlement européen sur les aides de minimi et, surtout, quels sont les montants directement destinées aux agriculteurs.

L'UE est pour le moment la seule puissance mondiale qui continue à ouvrir son marché agricole sans instituer de nouvelles protections pour ses agriculteurs. Les Etats-Unis, avec le Farm Bill voté sous Obama, sont même revenus à une approche relativement protectionniste de l'agriculture qui enfreint les règles de l'OMC.

Il est urgent que l’Union européenne mette sur pied un plan stratégique de souveraineté ainsi que de sécurité alimentaire et qu’elle cesse de sacrifier son agriculture sut l’autel du libre-échange et du dogme de la concurrence libre et non faussée. Cette concurrence déloyale cumulée à des concessions accordées dans les négociations commerciales : Mercosur, CETA, Australie... mettent des pans entiers de l’agriculture française en danger.


Monsieur le commissaire allez-vous suivre aveuglement le dogme libre-échangiste de la Commission européenne ou allez-vous prendre parti d'une politique plus favorable à nos agriculteurs et à nos consommateurs ?

 

 

20171010_125540.jpg

00:14 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

02/10/2017

Vos élus du Front national à Poitiers

22179717_1912914502058198_5388480998962419639_o.jpg

14:41 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

Vol

images.jpeg

Bourgogne : des patrouilles pour protéger les vignobles des voleurs

Le phénomène des voleurs de raisin n'est pas nouveau, mais il s'amplifie. Parfois, le préjudice est important. En Bourgogne, la gendarmerie a mis en place des patrouilles spécialisées.

avatar
source : France 3 France Télévisions

Les raisins étaient à point, mais Denis Barraud n'a pas eu le temps de récolter les fruits de sa parcelle. Un matin de la semaine dernière, il fait un constat dramatique pour lui : plusieurs pieds ont été vendangés à la main. "Ça fait environ 35 000 euros de préjudice", estime le vigneron. Un vol de nuit qui n'est pas isolé. Trois autres viticulteurs bordelais ont également été pillés. Un phénomène en augmentation cette année, car les récoltes, elles, sont en baisse.

 

Patrouilles de nuit

 

Pour lutter contre ces vols à répétition. Ces gendarmes équipés de lunettes infrarouges ont été déployés de nuit dans les plus prestigieux vignobles bourguignons. D'autres patrouillent en voiture pour dissuader les voleurs. La gendarmerie a mis en place ce dispositif cette année, c'est une première en région Bourgogne.

08:53 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

29/09/2017

Paras

29 septembre

Fête de Saint-Michel Archange, protecteur de la France.

Plus de 500 communes françaises portent le nom du chef des Milices Célestes

 

Gloire et honneur à nos amis parachutistes !

Unknown.jpeg

09:05 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

28/09/2017

Hallucinant

2m-QFdPk.jpeg

 

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, celui qui parle aux extraterrestres :

« Pour le reste, l'Europe est un continent qui vieillit, raison de plus pour le doter d'un système de migration légale qui est une nécessité. C'est la raison pour laquelle la Commission a fait des propositions pour faciliter l'accès des migrants à la carte bleue européenne, et je vous remercie du soutien que le Parlement apporte à notre proposition. Je plaide pour un accord ambitieux et rapide sur ce dossier important".

DISCOURS SUR L’ÉTAT DE L’UNION Strasbourg 13.09.17

12:17 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

Hommage aux harkis avec le grand JP Soisson

10:07 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

26/09/2017

a Bruxelles, Edouard Ferrand dénonçe les nouveaux traités de libre-échange qui seront fatals à notre agriculture

10:25 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)

22/09/2017

Rentrée littéraire

Sortie de la biographie écrité par Edouard Ferrand sur François-Louis de Saillans préfacée par le grand Jean Tulard de L'Institut. Bourguignon par alliance, son action aurait pu changer le cours de l'Histoire de France. Son épopée du Midi de la France fut le premier soulèvement contre-révolutionnaire. Elle a joué en contrecoup un rôle décisif dans la mise en accusation de Louis XVI et son exécution. Des documents inédits et de nouveaux éclairages sur le procès de Louis XVI apportent une lecture neuve sur les derniers temps de la monarchie.

 

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=54546

9782917232699r.jpg

11:47 Écrit par La Vaire | Lien permanent | Commentaires (0)